Acheter et élever un chiot. Étape 3 : une éducation conséquente.

Après que votre chiot a été familiarisé avec beaucoup d'objets, de bruits et de personnes, il est temps de continuer l'éducation de votre chiot.

Votre chiot apprend de deux différentes manières. En premier lieu, en reliant des choses et en second lieu, en faisant quelque chose afin d'obtenir une récompense pour ceci. Lors de cette éducation l'attention joue un rôle très important. Si vous avez l'attention de votre chien, vous pouvez lui apprendre tout ce que vous voulez.
Vous pouvez lui apprendre quelque chose de trois manières différentes.chien

Szczenię można nauczyć lub oduczyć wykonywania różnych czynności na trzy sposoby:

  • Récompenser : si votre chiot fait quelque chose de bien, vous devez le récompenser. Ceci peut référer à plusieurs choses : quand il devient tranquille, quand il fait ses besoins à l'endroit approprié, quand il mord dans un jouet approprié. Même s'il vous regarde et vous prête d'attention, vous devez le récompenser.

  • Comment vous récompensez votre chien? C'est simple, l'amour du chien passe par l'estomac ! Une petite friandise délicieuse est la récompense idéale ! Parce que vous ne pouvez pas le récompenser chaque fois avec une friandise, vous pouvez le récompenser aussi avec de l’attention positive. Ainsi vous pouvez le caresser ou stimuler à l'aide de petits mots comme "oui", "bien", "bon chien", ...   

  • Éviter : évitez que le chiot se comporte mal, car l’attention négative peut lui stimuler à répéter son mauvais comportement. Assurez au début qu'il ne peut pas toucher des objets ou des jouets avec lesquels il ne peut pas jouer. Après quelque mois, quand le chiot a déjà plus de maturité, vous pouvez lui apprendre qu’il ne peut pas jouer avec ces objets.

  • Ignorer : ignorez le mauvais comportement de votre chiot si ceci n'a pas d'effet auto-récompensant. Ne lui prêtez pas d'attention quand il aboie, saute ou gratte. Alors vous ignorez le comportement et vous vous retournez. Élever votre voix n'aura pas d'effet, car c'est aussi une manière de lui prêter d'attention, ce qui sera donc auto-récompensant. Vous pouvez bien crier brièvement "non" avant de vous retourner, afin qu'il associe "non" avec son mauvais comportement.
Jump to top

Notre site web utilise des cookies.

Plus d’infos D’accord