L’amour des animaux, un privilège pour tout le monde?

Les gens moins fortunés peuvent-ils avoir des animaux domestiques? Doivent-ils donner la priorité à leurs propres besoins ou à ceux de leur animal ? Peuvent-ils allumer une cigarette s’ils ne peuvent guère nourrir leur animal? Une femme qui n’avait pas les moyens pour meubler sa maison ne pouvait pas se payer une opération pour son chat qui a été écrasé.

Jolanda et Harry, les exploitants de l’asbl Sociale Dierenhulp à Ooigem essaient de garder le juste milieu en offrant de l’aide à ces gens moins fortunés pour les soins de leurs animaux domestiques.

L’asbl, qui a commencé comme une banque alimentaire pour des animaux, aide chaque mois 80 familles moins fortunées. A la demande de ses clients ils ont agrandi l’asbl, qui offre maintenant aussi du matériel comme des cages, des paniers et des arbres à chat. Mais ce n’est pas tout. Les clients peuvent aussi venir pour bavarder et boire un café au lieu de rencontre qui se trouve au sein de l’asbl. Ils peuvent également faire un rendez-vous chez une toiletteuse pour chiens ou un vétérinaire qui viennent toutes les semaines.

En plus de l’asbl Sociale Dierenhulp, il y a aussi d’autres asbl comme Sans-Maître à Mellet et Dierbaar Natuurlijk à Denderleeuw qui aident les gens moins fortunés. En offrant leurs services à un tarif social les 3 asbl prêtent de l’importance au sens de la dignité de leurs clients. Ils veulent éviter que les membres ont le sentiment d’être dépendants de charité. L’expérience des exploitants montre que les clients arrivent souvent timides et que cette timidité disparaît vite par suite de l’amour pour leur animal.

Grâce à des milliers de likes rassemblés sur Facebook par une action de la part de Versele-Laga à l’occasion de la journée mondiale des animaux les trois asbl peuvent distribuer encore 1800 kg de nourriture pour chiens supplémentaires. Des relations uniques doivent être chéries.

Bonnes causes...

Asbl Dierbaar Natuurlijk

Dierbaar Natuurlijk garde les animaux domestiques auprès de leur maître

Cela peut arriver à tout le monde : perdre son emploi, avoir une maladie chronique, divorcer, … mais que se passe-t-il alors avec les animaux? L’asbl Dierbaar Natuurlijk veut éviter que des maîtres et leurs animaux domestiques ne soient séparés en raison de difficultés financières. Durant ces périodes difficiles, les animaux sont en effet surtout une lueur positive dans la vie de leurs propriétaires…

Asbl Sociale Dierenhulp

Parce que tout le monde a droit à un animal domestique

L’asbl Sociale Dierenhulp aide en premier lieu les gens qui, en raison de toutes sortes de circonstances de la vie, rencontrent des difficultés financières qui les empêchent de veiller sur leurs animaux domestiques. Cette asbl leur tend la main, de manière à ce que malgré leurs problèmes financiers, ils puissent toujours compter sur le soutien et le dévouement de leurs animaux. Ainsi, nous aidons aussi les animaux domestiques. En aidant leurs maîtres à s’occuper d’eux, nous faisons en sorte que les animaux ne finissent pas à la rue ou dans un asile.

Sans Maître

L’asbl Sans Maître est une banque alimentaire pour animaux domestiques.

Cette organisation tente d’éviter que les animaux domestiques des personnes défavorisées ou sans abri ne soient piqués ou abandonnés parce qu’ils ne peuvent être nourris que si leurs maîtres sacrifient leurs propres soins de santé indispensables.

Jump to top

Notre site web utilise des cookies.