Du maïs noir pour les pigeons voyageurs : une mode ou un réel bienfait naturel ?

Du maïs noir pour les pigeons voyageurs : une mode ou un réel bienfait naturel ?

En vol, les pigeons sont confrontés au stress oxydatif (aussi appelé stress négatif), lequel réduit la production d'énergie et donc également la qualité des prestations.

Qu'est-ce que le stress oxydatif ?

On parle d'oxydation des nutriments (protéines, graisses et hydrates de carbone) lorsque ceux-ci sont brûlés au contact de l'oxygène. Ces espèces réactives de l'oxygène sont issues des processus métaboliques normaux inhérents à tout être vivant.

Le stress oxydatif est un processus métabolique au cours duquel une quantité excessive de ces espèces oxygénées, appelés radicaux libres, est libérée. Il peut se déclencher lors d'efforts soutenus tels qu'une activité sportive intensive, y compris donc chez les pigeons lors des vols de compétition. Ces particules nocives (radicaux libres) peuvent considérablement endommager le corps du pigeon.

Ces radicaux libres attaquent les molécules et les gènes et modifient la structure des cellules de l'organisme. Ils peuvent également endommager les membranes et structures cellulaires du pigeon, ce qui oblige les cellules à utiliser davantage d'énergie pour maintenir les membranes cellulaires en bon état.

Que faire contre l'endommagement des membranes et structures cellulaires ?

Les cellules musculaires peuvent compter sur le système de défense antioxydant de l'organisme pour se protéger contre les attaques des radicaux libres lors des efforts. Pendant la saison des concours, les efforts sont très intenses et le stress oxydatif est donc extrêmement élevé. La protection contre l'endommagement sera d'autant plus efficace si les pigeons disposent de suffisamment d'antioxydants naturels en plus du système de défense interne. Ainsi, si les pigeons reçoivent quotidiennement leur ration supplémentaire d'antioxydants par l'intermédiaire de leur alimentation, le risque d'endommagement des membranes et structures cellulaires s'en trouve réduit.

Quel est le grand avantage du maïs noir ?

On trouve des antioxydants naturels dans de nombreuses variétés de céréales et de maïs. Toutefois, le maïs noir est beaucoup plus riche en antioxydants ; en effet, les teneurs en polyphénols et anthocyanes (deux antioxydants essentiels) sont des dizaines de fois plus élevées. Les muscles bénéficient ainsi d'une bien meilleure protection et l'endommagement des cellules musculaires se trouve réduit, ce qui accroît l'endurance des pigeons et permet donc à ceux-ci de voler plus longtemps.

Pourquoi le maïs noir est-il également bénéfique à la condition physique générale des pigeons ?

Les antioxydants contribuent également à soutenir et renforcer le système immunitaire. Le stress oxydatif provoque donc l' « oxydation » = la décomposition, la formation d’un oxyde, un processus comparable à la rouille, ou au vieillissement chez les êtres vivants. Le corps ne peut faire face à une oxydation excessive, laquelle constitue même un facteur d'inflammation. De grandes quantités de radicaux libres endommagent considérablement les cellules et les structures tissulaires tout en favorisant le vieillissement, ce qui nuit au bon fonctionnement du corps et entraîne l'apparition de toutes sorte de problèmes et maladies. Comme dit précédemment, ce sont les antioxydants qui neutralisent tout et peuvent donc restaurer la santé corporelle du pigeon.

Conclusion : le maïs noir est bon et naturel:

  • Il favorise un meilleur fonctionnement musculaire
  • Il réduit les lésions musculaires
  • Il améliore l'endurance et permet une récupération plus rapide après les efforts intenses
  • Il favorise l'immunité et réduit le risque de maladies

Jump to top

Ce site internet utilise des cookies. Les cookies sont des petits fichiers contenant du texte qui sont sauvegardés sur votre ordinateur lorsque vous accédez à ce site internet et/ou à d'autres sites internet.

Accepter les cookies